Photographia asbl

 

Photographia c’est quoi? 

Historique :

Photographia existe depuis bientôt 30 ans et organise la bourse photo de Bruxelles. Historiquement, Photo Puce est connu de tous les photographes argentique belges. Encore aujourd’hui, on me parle de l’époque où la bourse était organisée dans les allées de City 2, un centre commercial bruxellois. L’association sans but lucratif (asbl) a évolué et Photo Puce est devenu Occaphot’.
En 2015, Mme Housiaux, présidente depuis le début, souhaite se reposer et remet son asbl aux mains d’une nouvelle équipe. La présidence est alors reprise par Isabel Leeson, spécialisée dans le collodion humide. Luc Robalo Marques reprend, quant à lui, le rôle de trésorier et Genevieve Morgan celui de secrétaire.

En 2018, Photographia est reprise par l’ASBL Photoviews.

Découvrez l’équipe ici.

Le comité de l’asbl photoviews  :

  • Président : Michel Draguet
  • Trésorière : Virginie Hulet
  • Secrétaire : Amiet Alain
  • Nouveau membre du comité : Sandrine Istace, chargée du site Photographia. 

Financement :

Photographia est actuellement financée à 100% sur fonds propres. Ses revenus sont générés par :

  • Les entrées payées par le public à sa bourse Occaphot’. S’y rajouteront les entrées « public » pour d’autres activités.
  • La mise à disposition du matériel nécessaire aux exposants (tables, chaises, etc.)
  • Les cotisations des membres adhérents (adhésions ré-ouvertes en 2017), selon 3 formules à 25, 50 ou 100€/an.

Salaires et indemnités : l’indemnité de défraiement forfaitaire pour les volontaires est accordée par l’asbl pour les membres volontaires, volontaires ponctuels. Tous les membres du comité  travaillent entièrement gratuitement.

 

 Actualités :

Photographia va se moderniser technologiquement. Les activités se feront essentiellement en ligne, dorénavant. La newsletter est devenue digitale plutôt que papier, et le site se veut neuf et complet.
La page Facebook est tenue à jour et l’association a rouvert ses portes à l’adhésion de membres.
N’hésitez pas à nous contacter ou vous inscrire à notre newsletter.

Le site de l’organisation présente déjà un annuaire. Celui-ci constitue un peu l’équivalent des pages d’or reprenant formations et ateliers dans tous les procédés, où acheter de la chimie photographique, une chambre neuve construite sur mesure, ou une chambre ancienne de collection, un petit analogique de poche, ou même les consommables, comme les bobines de pellicule ou le papier, et même où faire réparer son matériel ancien. Cet annuaire est prévu pour les photographes par les photographes, et n’est pas du tout destiné à promouvoir leurs services au « grand public ».
Photographia continue évidement aussi dans ses activités d’origine, avec Occaphot’. Pour son édition 2018, elle se déroulera à une nouvelle adresse, que nous espérons définitive. L’athénée CrommelynckAvenue Orban 73 à Woluwe-st-Pierre (Bruxelles), nous accueille cette année avec +-1000m² répartis sur 2 salles.

Projets d’avenir :

Photographia recherche activement un lieu adéquat pour y élire domicile. L’équipe prévoit d’y installer studio et labos photo, ainsi qu’une salle de cours/conférences. L’idée est d’y proposer des ateliers couvrant un large éventail de procédés et d’inviter des professionnels réputés pour les animer. Elle espère un lieu suffisamment spacieux, pour pouvoir loger les professeurs invités sur place. L’association se servira en première ligne de son annuaire pour engager les animateurs d’ateliers et de formations.
L’asbl souhaite rentrer suffisamment de fonds pour engager ses bénévoles qui, pour certains, œuvrent parfois jusqu’à un temps plein entièrement gratuitement: leur octroyer un titre d’employé et les rémunérer comme il se doit pour leurs prestations et le travail énorme qu’est la gestion de ces événements et de l’administration au quotidien. D’ores et déjà, profitons de cette mise à jour pour les remercier de leur dévouement.

Photographia prévoit d’ajouter d’autres bourses à son panel, entre autres dans le parc du Musée de la Photographie à Charleroi.

Un Festival Mondial du collodion est aussi dans les rouages pour 2019 au musée du Val St Lambert à Seraing, dans la province de Liège. Celui-ci regroupera le collodion humide et sec, et devrait présenter une expo, un atelier et/ou conférence, un regroupement de collodionistes qui font des plaques (photos) ensemble pour le plaisir, mais aussi la possibilité d’accueillir les curieux souhaitant découvrir ces 2 procédés.
En résumé, Photographia (asbl photoviews) reste fidèle à sa ligne de conduite : promouvoir et préserver le patrimoine photographique.

 

cropped-web-site-banner.jpg